Les reliques du Bouddha à Paris

Les 15, 15 et 17 mais 2009 la France (et toute l’Europe) vont accueillir des reliques du Bouddha offertes par la Thaïlande. Ces reliques du Bouddha historique Sakyamuni (eh oui…le bouddhisme a aussi ses reliques, il faut bien que tout le monde puisse s’accrocher aux branches, et c’est plus facile avec un bout d’os qu’avec un texte… mais ceci est une autre polémique) ont été découvertes au XIXe siècle en Inde, à la suite de l’éboulement d’un stupa. Elles ont été confiées à la Thaïlande par le Gouverneur Général de l’Inde, G. N. Curzon, ancien Ambassadeur du Royaume de Siam, car à cette époque l’Inde été colonisée par les Anglais… no comment. Elles furent installées au Temple de La Montagne d’Or (Wat Saket), le plus fameux temple de Bangkok. Ensuite il y eut une prédiction (!) : en l’an bouddhique 2442 on prophétisa que les reliques quitteraient le sol thaïlandais 111 ans plus tard… soit en 2009.

Ces reliques ont, selon mon propre avis de « lettrée » peu d’importance, mais ce qui compte c’est le lien visible qu’elles manifestent entre l’Orient et l’Occident et surtout la transmission des enseignements du Dharma de l’Orient à l’Occident. L’une des grande question actuelle dans la communauté bouddhiste d’Occident est justement, après plus d’un siècle d’erremement et loin de toute attitude scientifique et philosophique face au Dharma, de savoir quel pourrait être le nouveau visage du Bouddhisme au XXIe siècle chez nous. Ce problème est essentiel pour une pensée qui démontre le conditionnement de toutes les choses du monde : le bouddhisme est à même de s’adapter à toutes les nouvelles conditions, comme il l’a déjà fait maintes fois en se diffusant d’Inde en Chine, en Asie du Sud ou au Japon dont les civilisations, les langues étaient tout aussi étrangères à celles de l’Inde que le sont les nôtres aujourd’hui.

Cette manifestation exceptionnelle est portée par la communauté Theravadîn, c’est-à-dire les bouddhistes de l’Asie du sud-est, thaïlandais, birmans, vietnamiens, laotiens, malais, cambodgiens. C’est un autre courant que le mien, tibétain, mais toutes les communautés bouddhistes de France et d’Europe seront là pour participer à la fête.

Les reliques arriveront par avion spécial le vendredi 15 mai, de Thaïlande et seront acheminées le vendredi à l’Institut Huyen Vi de Vitry Sur Seine. Dès 15h, le public pourra rendre hommage aux reliques visibles à l’intérieur d’un petit stupa pyramidal en verre, un carré de trente cm de coté pour 40 cm de hauteur. (Institut Huyen Vi , 86 Rue Pasteur – Vitry Sur Seine).

 

wpid-stupa-1241256371-2009-05-2-11-48.png Stupa du temple Wat Saket, temple de la Montagne d’Or de Bangkok où sont actuellement les reliques.

Le samedi 16 mai, une grande exposition sur l’Art et la Culture bouddhique est organisée à la mairie de Paris de 10h à 18h : le public pourra voir les reliques mais aussi des œuvres inédites du Musée Guimet et du Musée Cernuschi comme une représentation de Manjoushri sur un trône de lions, faites en trois alliage, datant du XVIe siècle et n’ayant pas été montrée au public de puis 60 ans.

Le dimanche 17 mai, à l’occasion de Vesak, le nouvel an bouddhiste en terre theravadin, les reliques seront remises officiellement à l’Union Bouddhiste de France et seront placées lors d’une procession à la Grande Pagode de Vincennes. 8h30 : rassemblement à la Porte Dorée, 9h : procession avec les Reliques suivi d’un cortège rassemblant à son début plus de 200 moines issus de toutes les traditions bouddhistes. A partir de 12h, après la cérémonie (pudja) le public pourra voir les reliques installées. Tout le reste de la journée les différentes associations et centres bouddhistes ou asiatiques seront présents avec des stands autour de la Pagode. Il est prévu des spectacles, des ateliers, une découverte des cultures bouddhistes de l’Asie.

wpid-pagode-1241256995-2009-05-2-11-48.png Pagode de Vincennes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :