Limitations de vitesse

Le problème avec la philosophie, le bouddhisme et la psychanalyse est de savoir ce qu’on veut en faire. Ce sont des théories et des pratiques de pointes, des formules 1 que la plupart d’entre nous n’utilisent que pour leur « épanouissement personnel » ! Que veut-on à la fin ? Améliorer juste un peu sa vie quotidienne, rendre le samsara un peu moins infernal, se sentir un peu mieux dans sa peau ? Ou bien veut-on être totalement libre, non pas dans ce monde mais en soi-même ? Si la première solution vous tente – à vrai dire c’est ce que cherche la majorité des humains sur cette terre – il n’est pas nécessaire d’aller très loin, de faire trop d’efforts, de mettre en œuvre des outils trop complexes. Pour ma part cette solution ne me satisfait pas… je ne suis pas ici et maintenant juste pour embellir le samsara 🙂

Mais dans ma position je me heurte à un souci de taille que bien d’autres ont expérimenté avant moi : pour être Libre et se connaître totalement, il ne faut pas être limité par sa vie quotidienne. Les heurts et malheurs de l’existence dans ce monde-ci sont tout d’abord des alliés dans la compréhension de soi, car c’est en s’observant soi-même, sans jugement, sans émotion, entrain d’être au contact de ces aléas que l’on peut seulement apprendre qui on est. Mais il arrive un moment où ces mêmes aléas, extérieurs, les petits tracas et les grands soucis deviennent des obstacles, des freins, car il n’y a plus rien à observer, il y a juste à vivre ce qui a été observé. C’est dans ces moments que l’attrait de ce que, dans le christianisme, on appelle le « désert » devient le plus fort. Le sage, le bikkhu ou l’analysé ne savent plus vraiment vivre dans un monde d’autant plus irréel qu’il est rapide, changeant, mouvant, violent. Comment se retirer sans fuir ? Comment s’en détacher sans mourir à ? Je cherche la réponse mais je crains qu’il n’y en ai qu’une, celle que je connais depuis toujours.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :