Visite du Karmapa à Paris

Je fais un peu de pub pour l’association bouddhiste dont je fait partie : le 17e Karmapa, le chef de la lignée tibétaine des kagyupa, est en visite en Europe et en particulier à Paris. Le Karmapa est le tulku du maître tibétain Gampopa, qui était lui-même disciple de Milarépa, que le karma kagyu vénère particulièrement. Le karmapa est un chef tout aussi important que le dalaï-lama, qui lui est le maître spirituel des gelugpa, un courant né au XVe siècle. On oublie facilement en Occident que le bouddhisme tibétain est pluriel, et souvent on ne le voit qu’au travers de la figure du dalaï-lama. Mais une controverse existe à propos de sa reconnaissance, car en fait il y a deux karmapa candidats à la succession du 16e karmapa. Toute cette affaire fait bien sûr le régal des autorités chinoises, et beaucoup pensent, dont je suis, que cette division d’une puissante lignée du bouddhisme tibétain a été enclenchée par le pouvoir chinois ! La France et le KTT de Paris accueillent Trinley Thaye Dorje, qui est le « second » karmapa, reconnu plus tardivement.

Mais ce qui compte ce sont les enseignements : dans la lignée kagyupa, l’accent est mis sur l’échange entre le maître et l’élève, de façon orale. Chez les gelugpa ce sont les textes qui sont le cœur de l’enseignement. Il n’en reste pas moins que ces connaissances sont destinées à la pratique, c’est-à-dire entre autre la méditation.

En septembre prochain donc, au Théâtre des Bouffes parisien, une conférence est organisée pour entendre Trinley Thaye Dorje mais aussi Jigmé Rimpoché qui est le fer de lance de la lignée en Europe. La conférence est ouverte à tous. Voilà, c’est ma façon de rappeler que le Tibet peut être présent dans le quotidien, qu’il ne suffit pas d’attendre les JO ou de voir les tibétains mourir sous les balles chinoises à Lhassa pour faire vivre cette culture ; nul besoin d’être bouddhiste pour assister à ce genre de manifestation, et c’est sans doute une très bonne façon de découvrir ce monde qui sera bientôt oublié !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :