Didier Squiban, le pianiste qui fredonne la Bretagne

J’ai découvert ce pianiste ce matin sur France Musique. J’ai été charmée par cette reprise au piano, tout ce qu’il a de classique, d’un air traditionnel breton. Tout en délicatesse mais aussi avec la profondeur d’un moment de musique qui nous entraîne ailleurs. Cet extrait « Ar Baradoz » est un arrangement d’un cantique breton, le Cantique du Paradis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :