Didier Squiban, le pianiste qui fredonne la Bretagne

J’ai découvert ce pianiste ce matin sur France Musique. J’ai été charmée par cette reprise au piano, tout ce qu’il a de classique, d’un air traditionnel breton. Tout en délicatesse mais aussi avec la profondeur d’un moment de musique qui nous entraîne ailleurs. Cet extrait « Ar Baradoz » est un arrangement d’un cantique breton, le Cantique du Paradis.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :