La vie sexuelle de

Il y a longtemps, étudiante à la Sorbonne parisienne, j’ai lu Justine du Marquis de Sade. Un jour que je quittais ma banlieue lointaine, en RER, j’ai pris le sulfureux roman avec moi pour, comme tous les usagers des transports en communs le savent, lire quelques pages au lieu d’observer le paysage environnant, trop connu... Lire la Suite →

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :