Choisir son camp

Aujourd’hui la population mondiale se divise en deux entités bien séparées. La première, celle des encouplés, peut se permettre d’être à la fête ! L’autre, celle des célibataires peut pleurer ou se réjouir, c’est à voir !

Pendant longtemps j’ai fait partie de la seconde catégorie, parfois en pleurant sur ma solitude, parfois en me réjouissant de tant de liberté. Depuis plusieurs années déjà, je fais partie de la première classe ! J’avoue que même si tout ceci est superficiel et même commercial, cela fait du bien de faire partie du troupeau… d’être pour une fois un peu comme tout le monde. Le célibat est un état de vie qui peut être choisi et vécu avec beaucoup de bonheur, ce fut mon cas ! Mais la pression sociale, quoiqu’on en dise, est toujours forte, surtout sur les femmes, car elles se doivent de procréer. C’est pourquoi j’apprécie ces petits bonheurs qui me permettent de partager l’existence avec autre chose que mes livres, ma musique ou mes ami-es.

Je suis tout à fait d’accord que cette fête de la Saint Valentin est on ne peux plus artificielle, marchande ! Mais quel plaisir, très socialement correct j’avoue, que de sentir pour une fois faire partie de la majorité… 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :